BangBang : bangbangblog.com

Moi aussi j'veux un blog

Pourquoi en anglais?

David Ratté
13 octobre 2011

I want to pogne, I want to pogne
I do not want to speak my tongue,
I just want to pogne

Pascale Picard. Bobby Bazini. The Sainte Catherines. Beast.

Plusieurs québécois ont l’impression est que les artistes francophones qui chantent en anglais le font pour l’argent, pour « pogner » ailleurs, bref, pour des raisons de marketing. Ces derniers doivent alors se justifier à la moindre entrevue avec un média de la Belle Province. La question se fait rarement attendre très longtemps.
« Pourquoi en anglais? »

J’ai déjà vu plusieurs fois Pascale Picard tenter d’expliquer son « choix » (je reviendrai plus tard sur le pourquoi des guillemets). Elle disait que c’était probablement parce qu’elle était gênée de dévoiler ses émotions et que chanter dans une autre langue lui permettait de se cacher un peu, de se sentir moins à nu. Elle affirmait également que ses influences étaient anglophones, donc c’était plus naturel pour elle de s’exprimer dans la langue de Shakespeare.

Bon. J’aimerais immédiatement mettre quelque chose au clair.

Chanter en anglais, au Québec, c’est un peu se tirer dans le pied.

À priori, la presque totalité des concours permettant d’aller se chercher un peu de visibilité sont exclusivement francophones. Les Francouvertes, Granby, Petite-Vallée… Y’a pas un band qui peut placer deux mots en anglais là-dedans.

Ensuite, les radios ont un quota de musique francophone à respecter. Ce qui veut dire qu’une fois les tounes de Vallières, Kaïn et compagnie sont passées, ils ont maintenant le choix entre le méga dernier hit de Rihanna ou le nouveau single d’un band local-de-francos-qui-chantent-en-anglais, et ils vont clairement décider de matraquer du Rihanna pour aller chercher les cotes d’écoutes qui permettront vendre le nouveau rasoir Mach 27 pour plus de confort.

Les subventions sont un autre obstacle. Elles sont divisées entre artistes francophones et artistes anglophones (entre autres : Musicaction en français, Factor en anglais). Encore une fois, la compétition est très féroce du côté anglophone. Un artiste émergent de Trois-Rivières qui fait une demande de subvention pour un vidéoclip a peut-être une chance de se la voir accorder s’il est en compétition contre David Jalbert, mais difficilement contre Nickelback et Sarah McLachlan.

Donc…
Pourquoi faire le « choix » de chanter en anglais?

Parce que parfois, ce n’est tout simplement pas un choix. C’est comme ça, c’est tout.
Pourquoi as-tu peint cette toile en teintes de bleu, et non de gris? Pourquoi jouer du jazz et non du blues? Parce que lorsqu’on essaie de rendre notre art le plus authentique possible, le plus près de l’émotion que l’on tente d’extérioriser, on commence par ne pas l’analyser. La meilleure façon de composer une chanson fade est de se demander quel marché elle va pouvoir conquérir, sur quelles chaînes radio elle va pouvoir jouer, etc.

 Je ne le cacherai pas, j’ai un groupe dans lequel je chante en anglais (bon! Le chat sort du sac!). Je n’écris pas ce texte pour me justifier, car personnellement, je me fous éperdument de ce qu’on peut penser du fait que je chante en anglais même si je suis francophone.

Ça me rend juste mal à l’aise de voir certains artistes qui doivent tenter de se défendre parce qu’on les traite comme s’ils étaient un danger pour la nation. Je veux dire… on parle d’art, ici. On parle de gens qui, quelque fois dans leur vie, ont ressenti un besoin urgent de ramasser leur guitare et d’exprimer par l’intermédiaire d’une chanson ce qu’ils avaient en dedans à ce moment précis. Et c’est sorti en anglais. Point. Pas de motif caché, ni de plan machiavélique derrière tout ça.

22 commentaires
  • Ziltoid
    13 octobre 2011

    Si quelqu’un veut faire carrière au Québec … chanter en anglais est effectivement se tirer dans le pied.

    Par contre ils peuvent mieux percer à l’international!

    Exemples: Voivod / Augury / Sam Roberts / Arcade Fire

    Des groupes pas mal plus connus partout dans le monde que ceux qui chantent français.

  • David Ratté
    13 octobre 2011

    @Ziltoid
    Tout à fait d’accord!
    Mais c’est plus difficile de décoller.

    Personnellement, les bands de québécois qui trouvent leur niche à l’international, ils me rendent fier. Par contre, ils sont vus comme des traîtres ou des vendus par plusieurs…

  • Mike Savard
    14 octobre 2011

    Yessss, je l’aime ben cette corde sensible-là! ‘Tention, ma strap poigne dans ‘poulie!

    D’après moi, la première raison qui pousse à chanter en anglais est l’incapacité de bien écrire en français ou le manque de couille d’exprimer clairement ses pensées. La plupart des francos qui écrivent en anglais vous diront qu’il y a une pression supplémentaire à écrire en français parce que leur public, presque toujours franco, comprend plus les paroles.

    Après, il y a le mythe de vouloir percer. D’abord, c’est rare en maudit les bands qui ont une «carrière internationale». La plupart des bands, anglais ou pas, ne vont que faire des tournées locales ou une ou deux tournées en Europe, that’s it.

    Un rayonnement local au Québec, ça veut dire…rester au Québec où 90% de la population est francophone. Un band franco qui chante en anglais va donc pratiquement toujours jouer devant des francos qui comprennent un mot sur deux ou des anglos qui rient de leur accent de marde.

    En clair, un band moyen du Québec va très majoritairement jouer au Québec, en Ontario ou dans le nord des États.
    Qu’ils soient français ou pas ne change rien. (Malajube, le Kraken ou les Dales Hawerchuk en sont des exemples).

    Je pense que si les Ste-Caths se sont ramassés sur Fat, c’est à cause du talent et de l’acharnement à jouer sans relâche, peu importe où. Wizo était sur Fat en chantant…en allemand bout de criss. La passion shine plus fort que la langue. Si tu veux, tu peux.

    Davila 666, un band de rock’n'roll très moyen de Puerto Rico, a plusieurs tournées internationales derrière la cravate même s’il chante uniquement en espagnol.

    En Europe, aucun problème si c’est en français. Ils sont habitués à côtoyer pleins de langues alors ils s’en foutent royalement. L’Esprit du Clan est un band parisien qui chantent uniquement en français et qui tournent en Europe depuis des années.

    J’pense que le fantasme de la carrière et le manque de guts sont les 2 seules raisons qui expliquent pourquoi un franco chante en anglais. J’achète pas l’idée d’écrire en anglais d’instinct. Comment un gars qui vit en français au quotidien, qui pense, parle, texte en français peut soudainement penser en anglais quand il écrit dans l’but de faire une toune? pfffff

  • David Ratté
    14 octobre 2011

    « J’pense que le fantasme de la carrière et le manque de guts sont les 2 seules raisons qui expliquent pourquoi un franco chante en anglais. »

    Si tu le dis…

  • Suzy
    14 octobre 2011

    Bon, la question est bonne. Moi, mon mari est francophone il est la bassiste de Leloup et il termine un album qui est français anglais …pourquoi??? y’a pas de raison particulière on n’y avait même pensé….les chanteurs sont arrivés.. et c’est sorti comme ça… on ait pas moins francophone pour ça … le feeling est la au momment de faire la chanson et c tout….Anecdote, pour la Saint-jean il a joué la chanson de leloup I lost my baby…et il on arrêté le show en disant qu’il voulait de chanson anglophone …la ca dérape Jean Leloup y’é tu anglophone…..

  • guigsy1985
    14 octobre 2011

    Je suis bien d’accord pour protéger et encourager la langue francaise dans la musique au Quebec mais Mike Savard, tu dit n’importe quoi . (Malajube, le Kraken ou les Dales Hawerchuk ) c’est band la se situe ou sur l’échelle mondial !?!? AU BAS DE LA LISTE !! Si tu veux parler de band franco ,Parle de Karkwa . Ce band la pourrait chanter en chinois pis ca serait bon , la on parle de vrai talent .

    Nomme moi donc des band Francophone qui on changer ou inspirés le monde ..vas y pour le fun .

    T’attaque les francos qui chantent en Anglais sans aucune raison .Tous ca c’est de la politique . Quand t’entend LET IT BE ou ALL YOU NEED IS LOVE …tu ten fout tu quelle soit en anglais .tu comprend le message . pis en plus tu la chante de A a Z

  • Larry
    14 octobre 2011

    Tappe de quille à Mike

  • guigsy1985
    14 octobre 2011

    D’accord avec toi SUZY !!

  • MJ
    14 octobre 2011

    @Mike Savard
    Ton prénom, pourquoi en anglais?

  • Larry
    14 octobre 2011

    guigsy1985 tu es visiblement pas capable de lire un texte et de le comprendre.

  • guigsy1985
    14 octobre 2011

    @larry . C’est quoi le rapport ?? je suis pas capable de lire un texte et de le comprendre juste parce que je suis pas du meme avis que toi ??

  • guigsy1985
    14 octobre 2011

    @ Larry

     » J’pense que le fantasme de la carrière et le manque de guts sont les 2 seules raisons qui expliquent pourquoi un franco chante en anglais  »

    Ques tu veux de plus

  • Mike Savard
    14 octobre 2011

    @ Guigsy

    J’ai pris ces bands-là parce qu’ils sont à un niveau moyen à la portée de tous les bands. C’est à peu près le niveau que va atteindre 99.9% des bands et le fait de chanter en français nuit nullement à son atteinte…

    Dans leur genre respectif, des références ne chantent pas en anglais. Penses au black metal, à Sigur Ros, même à Rammstein…

    Pour ce qui est d’être inspiré par un band, ça, c’t'une question de goût.

    Y a plus de bands en Occident qui chantent en anglais donc, par proportion, les plus gros noms le sont aussi. Les Beatles chantaient en anglais…parce qu’ils venaient de l’Angleterre. Ben correct. Let It Be.

    @ MJ
    Simple question de vieux surnom d’ado qui perdure… A’c't’heure, arrête de fouiller dans mes bobettes.

  • David Ratté
    14 octobre 2011

    Se faire fouiller dans les bobettes par MJ c’est pourtant le rêve de pas mal de gars…

  • Annie
    14 octobre 2011

    Je trouve très moyen et condescendant de dire qu’un franco chante en anglais parce-qu’il est probablement trop inculte pour composer en français. Et s’il chantait en Espagnol, en Portugais, en Italien ce serait la même chose?

    Composer de la musique, l’interpréter c’est pas juste mettre des notes pour fitter avec les mots, ça vient d’en dedans.

    De toute manière, plus on explore les langues mieux on comprend notre univers. Ceux qui veulent s’adonner exclusivement au français sont respectables, tout comme ceux qui ont le désir d’explorer d’autres cultures, même l’anglais.

    C’est certain que l’inverse est plus rare ( Jim Corcoran, Zachary Richard) mais qui leur tape dessus en suggérant qu’ils ont choisi une autre langue parce-qu’ils ne maîtrisaient pas la leur?

  • David Milot
    14 octobre 2011

    Je ne répondrai pas à tout le monde mais l’exemple de Zachary Richard d’Annie ne fonctionne pas, c’est un Cajun (francophone).

    Sinon j’abonde dans le même sens que Mike Savard.

    Selon moi, voici les raisons pourquoi des francophones (Japonais, Suédois, Finlandais, Français, Inuit, etc.) chantent en anglais:

    1. Pour pogner sur la scène internationale et devenir riches.

    Exemples: Simple Plan, Céline Dion (au moins elle fait aussi des disques en français)

    2. Parce qu’ils écoutent de la musique en anglais

    Quel argument ridicule. Est-ce que pcq’un poète francophone (ou Japonais, etc.) tripe sur Jim Morrison ou Leonard Cohen par exemple, il va se mettre à écrire ses poèmes en anglais? En passant, les chansons sont des poèmes.

    Est-ce que VLB va se mettre à écrire en anglais pcq’il tripe sur James Joyce? Est-ce qu’un écrivain qui tripe sur Homère va écrire en grec ancien?

    3. Parce que leur style se fait en anglais.
    À ce compte là on aurait juste du rap, du punk, du blues, de la soul, du rock et du métal en anglais. Si IAM, MC Solaar, Muzion, Sans Pression, Loco Locass, Dubmatique, etc. avaient écrit dans la langue de Grand Master Flash et de Run DMC, on n’aurait pas la scène rap francophone. Je ne tripe pas sur le rap de l’Est de Montréal mais au moins ils chantent dans leur langue et ça apporte à notre culture musicale.

    Le comble du ridicule est un groupe comme Unexpect et tous les groupes death metal québécois qui chantent en anglais alors que de toutes façons on n’entend pas les paroles.

    4. Parce que ça sonne mal le français dans le rock

    Pourtant plein d’artistes francos ont réussi à faire du bon rock en français: Leloup, Noir désir, Malajube, Chocolat, Panache, pis je reculerais même jusqu’aux groupes garages québécois des années 1960: Misérables, Lutins, etc.

    J’ai pas de problème avec ceux qui ne chantent pas dans leur langue, mais pourquoi dans 99% des cas ils choisissent l’anglais?

    Pour moi c’est capituler devant l’impérialisme culturel anglo-saxon même s’ils ne le font pas consciemment. Peut-on entendre autre chose que de la musique en anglais? Peut-on voir autre chose que du cinéma hollywoodien? Peut-on manger autre chose que du McDo?

    Quand les Chinois vont dominer le monde, est-ce que ces groupe vont se mettre au chinois??

  • Émilie
    14 octobre 2011

    Hum, je suis perplexe, en vous lisant, tous. Depuis quand manquer de compétence, de maîtrise de sa langue maternelle pousse-t-il les gens à créer dans une autre langue? Ceux qui s’exprime mal dans leur langue française maternelle le font mieux en anglais? Eh bien, j’en apprends toute une aujourd’hui!
    Personnellement, je suis professeure de français, je suis amoureuse de ma langue. J’aime aussi, profondément, des groupes et des musiciens francophones, québécois ou européens. Par contre, mes influences musicales, mes groupes préférés s’expriment dans plusieurs langues différentes. Qu’importe s’il s’agit de leur langue maternelle ou non? C’est leur voix, leur tonalité, le mariage de la musique et des sonorités de la langue. C’est un mode d’expression artistique qui dépasse de beaucoup le combat québécois pour la survie de sa langue.
    Je pense très sincèrement que le combat du français ne devrait pas se dérouler contre l’anglais, mais avec l’anglais. Il s’agit de notre réalité culturelle, historique, sociale… Nous n’avons jamais, de tout temps, évolué en dehors de l’influence des anglophones qui nous entourent. Pourquoi devrions-nous nous prémunir de leur influence? La diversité est une richesse. Je pense qu’apprécier les différences entre le français et l’anglais, en se penchant sur des oeuvres réussies ayant une qualité artistique considérable, ne peut que nous faire aimer le français davantage. Ce n’est pas en proclamant que l’anglais est malsain que nous allons faire aimer le français aux Québécois; et ce n’est pas en donnant toutes les facilités aux artistes qui s’expriment ici en français que nous allons faire des Québécois des amoureux de la musique francophone d’ici. Parlez-nous anglais et montrez-nous les beautés de cette langue. Et parlez-nous français, et montrez-nous la richesse de notre langue. Nous serons alors en mesure d’apprécier la diversité des langues, la complémentarité de l’anglais et du français.

    Oh, et clin d’oeil de fan, Will Driving West, voilà une oeuvre esthétique réussie, un beau son et des paroles qui transportent. Ça serait quelque chose de complètement différent, si tu chantais en français, David. Vraiment, ça ne serait pas pareil.

  • David Ratté
    14 octobre 2011

    @Émilie

    Amen.
    Tu résumes ma pensée mieux que moi-même.
    Et merci pour le beau petit commentaire à la fin :)

  • JGuy
    15 octobre 2011

    Il y a des personnes qui donnent des coups de pinceaux sur une toile et nous amènent dans un autre monde.
    D’autres le font avec des notes de musique et de belles mélodies; parfois les émotions nous envahissent et nous font vibrer. WILL DRIVING WEST en est un.
    Enfin, certaines personnes alignent les mots les uns après les autres et elles nous font oublier que le temps existe.
    Madame Émilie,j’ai lu et relu votre texte et je vais le conserver.
    Si un jour vous avez du temps pour écrire, choisissez un sujet qui vous passionne et allez-y! Succès assuré.

    P.S. Il y a des élèves qui sont chanceux de vous avoir comme professeur.

  • Bruno
    17 octobre 2011

    Pas pire…

    Envoyer ses amis(e) te féliciter sur ton blogue pendant que tu composes dans la langue des gens qui ont exécutés tes ancêtres.

  • Alex D
    19 novembre 2011

    Si j’étais d’une vieille tribu amérindienne, j’aimerais bien ça moi chanter dans la langue de mon peuple…

    Ah… non c’est vrai, ma tribu a été tuée à petit feu par les Français et les Anglais. Je vais à tout prix éviter de chanter dans leurs langues !

  • [...] faire suite à mon article « Pourquoi en anglais? » et pour être baveux avec ceux qui ne partageaient pas mon opinion, je me permets de [...]

Moi aussi j'veux un blog

David Ratté

www.willdrivingwest.com | www.mananocean.com

T’es qui au juste?

RUBRIQUES