BangBang : bangbangblog.com

Moi aussi j'veux un blog

Le mythe de l’originalité

David Ratté
18 janvier 2013

J’y ai cru. Je ne l’ai pas nécessairement appliqué au début (le premier album de mon band Will Driving West n’avait rien de très original), mais j’y ai cru. Tout le monde le dit.
« Si tu veux percer, sois unique. Innove, invente. Trouve ton son. »

Et là tu te mets à chercher. Des façons de réinventer le style de musique que tu aimes, que tu joues. Tu cherches des suites d’accords inattendus, tu t’éloignes des standards pop. Quand une mélodie te fait trop penser à du Coldplay, tu la jettes à la poubelle et tu en choisis une moins facile.

Pour plaire à qui, au juste ? C’est un catch 22.

Parce que tes fans, eux, ils te demandent le plus souvent de jouer « Throw it in the fire », la pièce la plus pop du premier album, celle au refrain accrocheur, que tout le monde peut chanter. Alors l’originalité, tu essaies de la trouver un peu pour les médias. Pour éviter la fameuse critique trois étoiles « c’est bien, mais rien qu’on n’a jamais entendu 1000 fois ».

Le problème, c’est que les médias, à moins que ton band ne soit déjà bien établi sur la scène musicale, ne donneront pas 12 chances à ton album. Ils vont l’écouter une fois rapidement, et si rien ne les accroche à la première écoute, NEXT. Alors tes tounes plus recherchées, plus dark, celles qui nécessitent plusieurs écoutes pour faire leur chemin et s’épanouir, elles ne t’obtiendront pas nécessairement de meilleures critiques.

Je ne prétends pas détenir la vérité, mais selon moi, il est beaucoup plus facile d’expérimenter et d’être original une fois que notre réputation n’est plus à faire, lorsque le succès est déjà au rendez-vous.

Il n’y avait pas beaucoup de sitar ni de beats psychédéliques sur les premiers albums des Beatles.
Radiohead se sont fait connaître avec Creep. Pas certain qu’ils feraient des arénas s’ils avaient commencé avec un album comme Amnesiac.

Bien sûr, les albums qui sortent des sentiers battus vont plaire à une niche de gens qui recherchent de nouveaux sons. Mais ces amateurs plus pointus sont beaucoup plus difficiles à rejoindre, et te faire entendre par assez d’entre eux pour vivre de ta musique demande un effort démesuré. Bien sûr, il y a les Godspeed et les Mogwai de ce monde. Mais le nombre de bands post-rocks assez connus pour faire des tournées mondiales se comptent sur les doigts d’une main.

Je vais parler du folk puisque c’est dans ce style que j’évolue avec mon band. Un phénomène assez récent m’a fait beaucoup réfléchir : on entend des groupes folk à la radio. Pas ceux qui se mettent les tripes sur la table, qui font pleurer leur guitare, qui chantent leurs amours perdus. Je parle de ceux qui te font taper du pied, qui te font rêver de voyages, ceux qui te font chanter wo-oh-oh en chœur avec eux comme si tu faisais partie du band. Du banjo, des rythmes accrocheurs. Je parle de Mumford and Sons, de Of Monsters and Men, de The Lumineers, qui ne sont en fait qu’un seul et même band. Même formule qui, soit dit en passant, fonctionne à merveille.

Ces bands-là s’en foutent pas mal d’être originaux, d’avoir de bonnes critiques. Ils veulent faire tripper des foules. Ils veulent te faire taper des mains avec un sourire fendu jusqu’aux oreilles.

Au début, ce phénomène m’énervait au plus haut point.

Jusqu’à ce que je comprenne qu’au fond, c’est peut-être eux qui ont raison. Je ne parle pas de vendre son âme au diable et de se mettre à composer des merdes pop vides à la Star Cacadémie pour passer à Rythme FM. Je vous parle de Love Me Do. Je vous parle d’Arcade Fire. Je vous défie de me dire sans broncher que ces sympathiques montréalais ne font pas de la pop. Malgré cela, difficile de les comparer à Annie Villeneuve.

Il y a quelques mois à peine, je me serais sacré une volée à m’entendre dire ceci : « David, commence par les accrocher. Vas te chercher des fans. Des thèmes universels. Des refrains accrocheurs. Arrange-toi pour que tes mélodies les habitent. Crée des vers d’oreille. Quand vous remplirez des salles un peu partout dans le monde… là tu pourras faire des tounes et des vidéos dark comme Walls si ça te tente. »

Pas encore de commentaire. Laisser un commentaire

Moi aussi j'veux un blog

David Ratté

www.willdrivingwest.com | www.mananocean.com

T’es qui au juste?

RUBRIQUES

Syndication RSS

BLOGUE
COMMENTAIRES
iweb